Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Archives Oubliées

Amis lecteurs...

Vous êtes sur le blog de Dav. Tout ce qui est ici n'est pas important, mais vous seriez quand même bien aimable de ne rien reproduire, ni texte, ni image, sans mon accord. Ce serait sympa. Merci
23 mai 2005 1 23 /05 /mai /2005 00:00
Vendredi matin, après m'être levé tôt pour finir une page et envoyer du boulôt à mes collaborateurs, je suis donc parti en WEEK-END pour 4 JOURS !! YOUHOUUUUH !!
Et me voilà donc parti en direction de la première étape, le zoo de Doué la Fontaine pour la journée, afin de prendre un peu l'air avec mes z'amis les z'animaux...



Puis à 18h, arrivée à Montreuil-Bellay pour le rendez-vous fixé par l'organisateur du festival.

Première observation : Il m'a fixé rdv 1h30 trop tôt, puisque tout le monde arrive plus tard... Aucune hésitation, j'en profite pour sauter dans la piscine ! (c'est pour ça que j'ai prévu de rester 3 nuits à l'hôtel !)
Puis le gros de la troupe est arrivée, et nous sommes parti visiter une cave troglodyte sculptée à Saumur, dans laquelle parait-îl on y fait du très bon champagne.
Mais moi je bois pas, alors rien à foutre, j'ai plutôt fait des photos de la grotte pour ma doc sur la piraterie !



Après un bon petit repas et une visite animée par mon copain Roger Widenlocher, nous nous sommes retrouvés à 1h du matin avec Pascal Bresson, Eric Hubsch, Fred Peynet et sa copine à deviser dans la cour de l'hôtel, au pied du chateau (oui c'est vraiment la classe).
Des hurlements éthyliques provenant des rues avoisinantes ont motivé Pascal à foncer défendre la veuve et l'orphelin.

Moi je suis un peureux, et depuis l'épisode de Chinon (j'ai pas encore fini les couleurs de ma version, mais vous pouvez les découvrir ou les redécouvrir sur les blogs d'Aris et Boulet), je me mouille encore moins... Pis de toute façon, en arrivant sur les lieux, c'était fini : Une simple joute verbale entre Montreuil Bellay et Chemin Vert, leurs éternels ennemis...
Deuxième observation : L'autochtone aime à hurler "ta race d'honneur"

Samedi, le festival commence, je dédicace le Fainéant des Anneaux et je découvre des auteurs invités :

3ème observation : René Hausman, qui est très gentil, ressemble vraiment beaucoup à Gimli dans le Seigneur des Anneaux.



Ensuite, après avoir bien profité de la piscine et du sauna (oui, il est vraiment bien cet hôtel), je découvre les galipettes, une sorte de champignon géant cuisinée avec amour par le cuistôt du restaurant
Comme je suis un sale opportuniste, je suis allé demandé si y avait moyen d'en avoir encore un peu de ce met succulent, et me suis retrouvé avec une assiette REMPLIE de galipettes !!!
Sur les bons conseils du chef, pour ne pas attiser l'intérêt des autres convives, je suis allé déguster tout ça à la belle étoile, sur la terrasse, entre le cochon à la broche et le bassin des poissons, en tête à tête avec mon copain Philippe Pellet... agréable moment.

Puis le dimanche s'est enclenché, dans la bonne humeur et en bonne compagnie.
Le soir à l'hôtel, j'ai presque regretté que ce soir déjà fini, après tout, j'ai passé un très bon week-end loin des planches, des délais, de l'atelier, de ma petite routine, bref, un très bon moment.


Lundi midi, après de longs "au revoir" avec Hausman, Widenlocher, Michel Rodrigue et Curd Ridel, je suis reparti vers le Zoo de Doué, pour travailler sur divers petits projets avec l'équipe d'animation, et surtout me balader au soleil dans des endroits aussi singuliers que jolis...



4ème observation : Pas besoin de partir bien loin pour être dépaysé...

Ce lundi soir je suis fatigué, mais content, et j'ai envie de me remettre au boulôt très vite.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Corentin 07/07/2006 23:00

Une nuit j'ai gouté aux joies des invités-festivaliers. Ce festival bat de l'aile en ce moment, j'oserai plus trop me glisser dans la note de frais.
Mais ça me fait quand même un sacré bon souvenir! Ah l'hotelerie... =p
(Il y avait même Monsieur Hausman à la table d'à coté ^^ , mais il me fait plutôt penser au tout petit bonhomme en terre cuite qui pousse une brouette vide dans le jardin de ma grand-mère.)

sylvain 27/05/2005 09:36

il a l'air trop cool ton métier....
pourquoi je fais pas le même?