Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Archives Oubliées

Amis lecteurs...

Vous êtes sur le blog de Dav. Tout ce qui est ici n'est pas important, mais vous seriez quand même bien aimable de ne rien reproduire, ni texte, ni image, sans mon accord. Ce serait sympa. Merci
5 juillet 2005 2 05 /07 /juillet /2005 00:00
Mercredi, je suis donc parti à Aix-en-Provence, pour assister à la réception d'une copine fraîchement mariée et aller parler boulôt avec les copains, collègues et autres patrons qui habitent dans le sud.

Passons sur le trajet, passablement ennuyeux par sa longueur (6h de train en gros), et plus ennuyeux encore quand on m'a fait comprendre qu'un jeune désespéré s'était jeté sur les rails de la gare principale la plus proche pour A - en finir avec la vie et B - ralentir tout le trafic dans l'ouest et ses environs. J'ai fait une p'tite bd qui racontait ça, mais je l'ai perdu, alors tant pis.

Arrivé à Aix le mercredi soir avec près d'une heure de retard, je me retrouve bientôt à l'atelier Gottferdom d'Aix en provence, à souffler, avant d'aller déjeuner en ville à la fraîche avec l'ami Adrien Floch. Bref, les vacances commencent.

Jeudi, j'ai mon rendez-vous avec mon éditeur : Plus de 3 ans que je bosse pour lui, nos 3èmes et 4èmes albums ensemble sortent entre août et novembre, et ENFIN j'ai rendez-vous avec lui, pour parler de notre collaboration, de nos projets, et évidemment, d'argent.
Le moment approche, et après avoir rencontré les différents staffs dans les étages de la maison, j'arrive à son bureau, près à être seul à seul avec lui... ou presque.



Heureusement, c'était pas pour vidéo gag, et pour le moment, il a même tenu sa parole... c'est fou ! Autant vous dire que je suis sorti de là avec le sourire.

Les jours suivants ont été consacrés aux amis et au boulôt, à dessiner et papoter des projets divers au gré des rencontres parfois sympathiques, souvent prometteuses... A suivre donc.

Et j'ai enfin joué au jeu Twister, vous savez le truc avec des points rouges, jaunes, vert et bleu, sur lequel faut poser les mains, les pieds... J'ai découvert ça avec Alessandro Barbucci (skydoll) et avec du Lorie dans les oreilles...

Le lendemain, je revenais donc vite chez moi.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Moatthieu 21/07/2005 09:13

ah ah j'ai reconnu ses mains a l'editeur, c'est mourad ! (nan ? c'est delcourt ? Glenat ? Menu ?...)

jef 18/07/2005 02:25

clik intempestif
si ça le faisait toujours comme cela...